2016-03, Séminaire international de l’Ifé (#11) : « Apprendre/faire apprendre en éducation artistique et culturelle : savoirs ou en-jeux »

La 11e session du Séminaire International de l’IFÉ (Institut français de l’Éducation – ENS de Lyon) a accueilli le réseau de recherche ALFéA pour une de ses sessions (2 et 3 mars 2016) :

« Apprendre/faire apprendre en éducation artistique et culturelle : savoirs ou en-jeux ».

La 11e session proposait de s’interroger sur la légitimité de formuler les questions suivantes dans le champ de l’éducation artistique et culturelle :

  • qu’est-ce qui « s’apprend », qu’est-ce que « apprendre » et qu’est-ce que « faire apprendre » dans en ÉAC ?
  • S’agit-il encore d’apprentissages, ou faut-il ré-interroger ces notions elles-mêmes quand on parle d’ÉAC (en les confrontant à celles d’éducation, de socialisation, d’autres encore ?) ?

Voir le texte de cadrage de la session des 2 et 3 mars 2016.

Voir le programme de la session des 2 et 3 mars 2016. Version bilingue.

Les actes de cette session sont en ligne.

Intervenants de la session des 2 et 3 mars 2016.

  • Georgina Barton (School of Education and Professional Studies, Mt Gravatt campus, Griffith University, Brisbane), éditrice de : Barton, G. (Ed.). (2014). Literacy in the Arts: Retheorising Learning and Teaching. Springer.
  • Laurence Espinassy (arts plastiques), Pascal Terrien (éducation musicale), Alexandra Arnaud-Bestieu (danse) (laboratoire ADEF, équipe ERGAPE, Aix Marseille Université) : Savoirs en formation d’enseignants non spécialisés en éducation artistique.
  • Alain Kerlan (laboratoire ECP, Lyon 2, axe Politique des arts et de la culture en éducation), Qu’est-ce qui “s’apprend”, qu’est-ce qu’ “apprendre” et qu’est-ce que “faire apprendre” dans l’éducation artistique et culturelle ? S’agit-il encore d’apprentissages, ou faut-il réinterroger et redéfinir ces notions elles-mêmes ?
  • Christian Lallier (anthropologue-cinéaste, Chercheur associé au IIAC.LAUM- UMR 8177 – CNRS/EHESS). « Genèse d’une création » : présentation d’une séquence du documentaire L’élève de l’Opéra, anthropologie filmée d’une expérience artistique. Un axe sur l’objet (le cas de L’Opéra à l’école) et un axe sur la méthode (l’anthropologie filmée). La séquence sera accessible sur Vimeo.
  • Amélie Lemieux (Pre-conference Co-Chair, Arts Researchers and Teachers of Canada, French Liaison, Language and Literacy Researchers of Canada, Department of Integrated Studies in Education, McGill University), Transactions plurielles : (Re)définir le rapport au texte par une approche phénoménologique de l’éducation aux arts.
  • Isabelle Mili & René Rickenmann (Université de Genèse, FPSE, laboratoire DAM-Didactique des arts et du mouvement), Questions de formation d’enseignants spécialisés en éducation musicale (chant), interrogation sur les “savoirs” enseignés.
Ces journées thématiques étaient associées à une session du séminaire : De l’expérience esthétique aux savoirs artistiques sous la responsabilité de G. Boudinet (ECP Lyon 2).

Art(s), langage(s), formation, éducation, apprentissage(s)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search